Jean-Marie Bigard

Jean-Marie Bigard

Jean-Marie Bigard est un humoriste, acteur et réalisateur français, né le 17 mai 1954 près de Troyes.

Il monte son premier spectacle Pièces détachées en 1984 au Point Virgule avec Frédéric Darie et Brigitte Chardin.

2 ans plus tard, il fait ses débuts dans l’émission La classe, présentée par Fabrice sur FR3.

En 1988, son premier one-man-show Vous avez dit Bigard? connaît un grand succès au Point Virgule, suivront Oh ben oui ! en 1990 pendant 4 mois au Splendid (puis sa première tournée dans toute la France, avec plus de 100 dates) et Bigard au Palais des Glaces en 1992, puis dans toute la France, en Belgique et en Suisse pendant 2 ans.

Après un album de chansons Plus jamais ça et un spectacle à L’Olympia Bigard intégral en 1993, il présente en 1995 son cinquième one-man-show 100% tout neuf (présenté au Théâtre du Gymnase et en tournée en 1996 et 1997).

En 1999, avec son sixième one-man-show Bigard met le paquet, il s’impose comme l’un des humoristes favoris des français. Il devient même le premier humoriste à remplir le Stade de France avec Bigard au Stade de France en 2004 devant 52000 spectateurs, record imbattable.

En marge de son intense activité scénique, il s’intéresse aussi au cinéma et incarne des personnages très différents dans : Arlette de Claude Zidi (1997), Lautrec de Roger Planchon et Le clone de Fabio Conversi (1998), et And now… ladies and gentlemen de Claude Lelouch (2002) entre autres… Il est également à l’affiche du film Le missionnaire qu’il a co-écrit, produit par Luc Besson en 2009. Jean-Marie Bigard s’essaye même à la réalisation avec L’âme sœur (1999).

En 2006, au Théâtre de Paris, il incarne Le bourgeois gentilhomme de Molière, dans une mise en scène très personnelle. La même année, il revient avec un nouveau spectacle Mon psy va mieux, dans lequel Bigard se livre au spectateur et lui révèle ses angoisses et ses douleurs.

En 2007, il publie son autobiographie Rire pour ne pas mourir, dans laquelle il évoque sa jeunesse, le début de sa carrière, ses convictions philosophiques.

Fin 2009, Bigard présente son best of Bigard remet le paquet, une remémoration de ses meilleurs moments passés sur scène, présentée à l’Olympia en 2010 et en province en tournée jusqu’en 2011.

Il fait parti du premier casting de l’émission Danse avec les stars sur TF1, au côté de la danseuse Fauve Hautot, en 2011.

Il annonce durant l’été de la même année la sortie de son nouveau spectacle qu’il intitulera dans un premier temps Jean-Marie Bigard rode son n° 9 en 2012, en tournée dans toute la France de mars à juin, puis N° 9 de Bigard au Palais des Glaces jusqu’en janvier 2013, et de nouveau en tournée dans toute la France jusqu’en mars 2014.

Il participe fin 2014 à la tournée Les éternels du rire.