Smaïn

Smaïn

Né à Constantine en 1958, Smaïn Faïrouze arrive en France en avril 1960 dans une famille d’accueil maroco-algérienne. Il vivra une enfance heureuse et pleine d’attention. Il grandit entre Vincennes et Saint-Mandé, et vit ses moments les plus intenses en colonie de vacances et en dévorant les programmes télé.

À 12 ans, il chante à la chorale des Petits Chanteurs de la Renaissance : « Vous imaginez, moi, le petit beur, avec une croix autour du cou, interprétant L’ave verum corpus de Mozart ? ».

Fan de Jerry Lewis, Buster Keaton et Laurel et Hardy, il débute sa carrière à 22 ans en faisant la tournée des cabarets parisiens.

C’est sur la scène du café-théâtre Le Tintamarre en 1986 que Smaïn débute réellement sa carrière. Son spectacle A star is beur est une révélation, il apporte un sang neuf à l’humour hexagonal.

Armé de son large sourire et de ses baskets rouges en guise de nez de clown, Smaïn signera son époque de son humour subtil et ravageur, sa devise sera d’ailleurs : « Le rire est le propre de l’homme, je serai son gant de toilette ». Après le succès de son premier one-man-show, il enchaîne spectacles et nombreuses tournées.

En 1992, il obtient un Molière ainsi qu’une Victoire de la Musique.

Il investit également le cinéma et signe à ce jour 4 ouvrages. Après plusieurs films à son actif, son rôle dans Harkis d’Alain Tasma, diffusé sur France 2 en octobre 2006, sera une révélation : celle d’un acteur confirmé.

Après avoir joué à Paris la pièce La ménagère improvisée, dont il est le co-auteur, il vient également d’achever l’écriture du livret d’un conte musical pour enfants Rayanne et le maestro, avec Cyrille Lehn pour la composition ; et prépare actuellement un album avec Michel Legrand Délit de fa dièse.

Smaïn a toujours porté un vif intérêt à toutes les créations qui font partie, comme il le dit, de sa quête de culture et d’ouverture sur toutes les formes d’expressions artistiques.

Aujourd’hui, à l’affiche de 2 films courant 2015, le revoilà également avec un nouveau spectacle… Je reviens me chercher.